Ethnopôle : réinventer les musées populaires

bandeau natif

Dans le cadre du projet stratégique « Musées 2020 », le Département de la Haute-Saône et ses partenaires engagent une réflexion pour réinventer les relations entre les musées départementaux (de Champlitte et Château-Lambert) et leurs territoires. Afin de faire de « Musées 2020 » un laboratoire en matière de relations musées-territoires, basé sur une méthode de contribution citoyenne, une ethnologue (Aurélie Dumain) a été recrutée en avril 2015, comme chargée de mission Ethnopôle.

Un Ethnopôle est un label (associé à un soutien scientifique et financier) attribué par le ministère de la Culture-Direction des Patrimoines à une structure, qui articule recherche en sciences sociales (enquête, publication, journées d’études) et action culturelle « participative » en lien avec des musées (dispositifs participatifs, expositions, etc.). Aujourd’hui, plusieurs structures ont ce label en France : « Salagon », musée-conservatoire en Haute Provence ; le GARAE, groupe audois de recherche et d’animation ethnographique à Carcassonne ; Pays de Courbet Pays d’artiste à Ornans et depuis 2016, les musées départementaux de la Haute-Saône.